Embryo Monitoring System
icon

FIV

Système de surveillance des embryons

Le Centre de Fécondation in Vitro d’Athènes, qui est toujours pionnier dans la reproduction assistée, applique un système de time-lapse spécial.

Les systèmes de suivi microscopique sont les derniers développements en matière de reproduction assistée et peuvent fournir des informations et des réponses importantes sur le développement et la probabilité d’implantation d’embryons dans les programmes de FIV.

 Primo-Vision

Ils contrôlent et enregistrent l’évolution de chaque fœtus 24 heures sur 24!

Des lentilles de microscope spéciales sont incorporées dans l’incubateur. Les embryons sont placés de telle manière que l’embryologiste n’est pas obligé d’extraire l’embryon de l’incubateur pour l’observer et/ou le manipuler afin d’évaluer sa qualité et savoir si  le développement s’effectue correctement.

Ce qui permet une incubation beaucoup plus stable, sans variation de la température ni de l’humidité de la culture et évite que les embryons soient sortis de l’incubateur pour être contrôlés, puisque  la surveillance s’ effectue sur des écrans externes.

Embryo Monitoring System

Leur utilisation n’a aucun effet négatif sur le développement des embryons qui ne sont nullement  affectés par leur présence, mais offre, au contraire, des avantages très importants:

Les embryons ne sont pas exposés à des conditions de laboratoire externes. La culture et l’incubation continues permettent d’obtenir une croissance maximale. Mais surtout, un enregistrement continu et ininterrompu nous permet de connaître les détails importants du développement cellulaire comme par exemple : le temps de division cellulaire (à savoir, combien d’heures après la fécondation chaque embryon atteint le stade 2-cellules,  3-cellules etc.), le temps nécessaire pour terminer chaque division cellulaire, si chaque cellule est correctement divisée et d’autres détails très importants qui constituent le puzzle de chaque embryon.

Il est à noter que ces détails étaient impossibles à enregistrer selon la procédure commune. Ils restaient  jusqu’à présent  des secrets que nous ne pouvions pas connaître ni bien sûr évaluer. La dernière bibliographie scientifique relie ces secrets à la survie, au développement et à l’implantation des embryons et aux réponses aux questions que nous nous sommes toujours posées, par exemple pourquoi une femme ne tombait pas enceinte alors qu’elle présentait des embryons d’excellente qualité morphologiquement parlant.

Parallèlement à l’enregistrement, chaque détail est analysé au moyen d’un logiciel spécial, facile à utiliser. Cela aide à sélectionner les fœtus les plus appropriés pour le transfert d’embryons et permet, par là-même,  une augmentation du taux de grossesse. En Espagne, premier pays à utiliser de tels systèmes (dès 2009), on a enregistré  une augmentation du taux de réussite de l’ordre de 20%!

Cependant, toute bonne machine suppose une utilisation adéquate et spécialisée, de sorte que les embryologistes doivent être correctement formés à l’utilisation, au fonctionnement, à l’analyse et au traitement de l’analyse microscopique des embryons pour mieux aider chaque couple confronté à des problèmes de fertilité.

Au Centre de Fécondation in Vitro d’ Athènes, suite à l’utilisation de ce système, nous avons déjà acquis des informations et des expériences importantes, et obtenu de nombreuses grossesses.

Nous sommes ici pour répondre à vos questions et discuter avec vous.

a