Ovulation Monitoring
icon

FIV

Surveillance de l’ovulation

Très souvent, dans les programmes de FIV, nous ne prescrivons  pas de médicaments, mais nous suivons un cycle naturel. Autrement dit, nous surveillons le processus normal de maturation des ovules à chaque cycle menstruel.

Le cycle naturel est une alternative dans de nombreux cas:

  • Chez les femmes qui ne veulent pas ou ne sont pas autorisées à recevoir une stimulation de l’ovulation
  • Chez les femmes atteintes d’infertilité secondaire (qui ont déjà eu un enfant dans le passé) et qui ne souhaitent pas produire et développer de nombreux embryons
  • Lorsque les ovaires ne répondaient pas correctement aux efforts antérieurs de FIV suite à la prise de médicaments
  • Chez les femmes ayant des antécédents de multiples tentatives ratées de FIV ou de fausses couches
  • Chez les femmes ayant un âge avancé ou des antécédents d’embryons de mauvaise qualité lors de tentatives précédentes, après une stimulation folliculaire multiple.

Bien que la fécondation in vitro se soit révélée utile dans de nombreux cas, il faut signaler qu’elle concerne le développement d’un seul ovule et  d’un seul embryon, réduisant ainsi les chances de grossesse si l’ovule fécondé n’est pas correctement divisé.

C’est pourquoi, au Centre de VIF d’Athènes, nous utilisons  deux méthodes quand nous réalisons la fécondation in vitro  dans un cycle naturel. Si les conditions sont très encourageantes (épaisseur de l’endomètre, évaluation morphologique du fœtus, histoire du couple, etc.), nous transférons les embryons.

Ovulation Monitoring

Sinon, nous collectons un nombre suffisant d’ovules fécondés (après un nombre suffisant de cycles naturels) que nous cryopréservons. Ensuite, après conditionnement approprié de l’endomètre, nous décongelons les ovules fécondés et nous réalisons le transfert d’embryons avec 3 à 4 fœtus (en fonction de l’âge de la femme), augmentant ainsi les chances de la grossesse.

Cette technique a donné au Centre de l’Athènes beaucoup de grossesses précieuses, en particulier chez les femmes de plus de 40 ans, pour lesquelles les efforts antérieurs de FIV avaient échoué!

Nous sommes ici pour répondre à vos questions et discuter avec vous.

a