Fertility Preservation
icon

FIV

Préservation de la fertilité

Le développement des techniques avancées en Reproduction Assistée nous permet de cryoconserver et de protéger des gonades tant des hommes que des femmes ainsi que les embryons des couples. Leur capacité de fertilisation est ainsi maintenue en vue d’une utilisation ultérieure, où et quand cela s’avèrera nécessaire.

La méthode de cryoconservation permet :

Pour l’homme :

  • de conserver des échantillons de spermatozoïdes en cas d’oligoasthénospermie, de diminution  de la capacité de reproduction ou de difficulté à produire des spermatozoïdes.
  • de recueillir et de conserver des gamètes ou tissus germinaux, après biopsie testiculaire en cas de spermatozoïdes manquants ou immobiles, lors de l’éjaculation.
  • -de conserver des échantillons de sperme dans les cas où l’homme est appelé à subir une chimiothérapie / radiothérapie.

Pour la femme :

  • de cryoconserver les ovules non fécondés afin de maintenir la fertilité pour des raisons médicales ou sociales / morales.
  • de conserver le tissu ovarien pour maintenir la fertilité, dans les cas où la femme doit subir une chimiothérapie ou une radiothérapie.
Fertility Preservation

Pour le couple :

de cryonserver les embryons à divers stades de leur développement grâce au processus de congélation lente ou de vitrification. La méthode de congélation lente est appliquée principalement lors des premières étapes  du développement de l’embryon (précurseurs, embryons du 2e au 3e jour). Par contre, la méthode de vitrification est particulièrement adaptée à la cryoconservation d’embryons au stade du blastocyste (embryons du 5e au 6e  jour).

icon

Questions fréquentes

Préservation de la fertilité

Qu'est-ce que la cryopréservation?

La congélation des ovules / du sperme est une technique innovante et sûre de préservation de la fertilité qui offre aux femmes ou aux hommes non seulement l’autonomie nécessaire pour planifier une future famille, avec le potentiel de reproduction qu’ils auraient à un âge plus précoce, mais aussi une méthode de préservation de la fertilité lorsque des raisons médicales (par exemple, chimiothérapie, chirurgie) l’exigent.

Comment réaliser la cryoconservation d'ovules?

La procédure suivie est celle d’une FIV “classique”, avec un protocole adapté au profil historique et hormonal de chaque femme, c’est-à-dire une stimulation hormonale, un contrôle échographique de la taille des follicules et, enfin, une procédure simple et leur congélation ultérieure.

À quel âge puis-je faire de la cryoconservation d'ovules?

Le facteur de l’âge dans tout processus de procréation médicalement assistée est médicalement important. Plus l’âge de la femme avance, plus le stock d’ovules dans les ovaires diminue et plus la production d’ovules de mauvaise qualité augmente. Bien que nous n’ayons pas tendance à généraliser le fait que ce qui précède se produit à la même vitesse ou au même poids chez n’importe quelle femme, l’âge le plus approprié pour la cryoconservation est jusqu’à 35 ans.

Que dois-je prendre en considération pendant le processus de cryoconservation?

Une femme qui cherche à préserver sa fertilité doit se concentrer sur
A. Protocole de stimulation minimum personnalisé.
B. Centre certifié pour la médecine de la reproduction qui assure les conditions de préservation des ovules “précieux”.
C. Logistique appropriée et expérience du laboratoire d’embryologie.
D. Enfin, la confiance et la chimie avec le médecin et le personnel du centre sont importantes pour que le processus se déroule sans heurts et sans stress.

Nous sommes ici pour répondre à vos questions et discuter avec vous.

a