Gynecology
icon

Gynécologie

Endométriose

L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’utérus. L’utérus est un organe féminin de la reproduction dont la paroi interne sert à accueillir un œuf fécondé pour qu’il y effectue sa croissance. Chez une femme souffrant d’endométriose, des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial se développe hors de l’utérus provoquant des lésions, des adhérences et des kystes ovariens (endométriomes) dans les organes colonisés. Cette colonisation a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine mais peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire et digestif, en provoquant une inflammation et des douleurs.

À la fin du cycle menstruel, s’il n’y a pas eu fécondation, une partie de l’endomètre (qui se renouvelle constamment) est évacuée avec les menstruations. Mais, en cas de rupture du tissu extérieur, le sang  ne peut pas  être expulsé du corps, ce qui entraîne une inflammation et des douleurs. L’endométriose peut devenir handicapante sur le plan à la fois physique, social et psychique. Les symptômes les plus fréquents sont la dysménorrhée et l’ovulation douloureuse, des saignements anormaux, des douleurs pendant ou après les rapports sexuels, des douleurs abdominales, une sensation de fatigue, voire l’infertilité.

Environ 10% des femmes en âge de procréer présentent des symptômes d’endométriose et 30 à 40% d’entre elles ne seront pas en mesure d’accoucher. En outre, 50% des femmes infertiles souffrent d’endométriose. À l’heure actuelle, il n’existe aucun remède connu contre l’endométriose et son diagnostic est laparoscopique. Il convient de noter qu’après l’apparition des premiers symptômes, il faut compter une moyenne de 8,5 ans avant de pouvoir pratiquer un diagnostic complet.

Endometriosis

L’adénomyose est une pathologie dans laquelle le tissu endométrial pénètre dans la paroi utérine. C’est une affection bénigne qui apparaît chez les femmes en âge de procréer. Elle peut occasionner divers symptômes tels que douleur pendant les règles (dysménorrhée), accroissement du flux menstruel et augmentation des dimensions de l’utérus. Concernant les causes de l’adénomyose, plusieurs hypothèses ont été émises. Pour certains, elle serait due à des facteurs génétiques associés à la formation de l’utérus chez le fœtus dans les premiers mois de la grossesse.

Pour d’autres,  ce serait la «rupture» de la couche entre l’endomètre et le myomètre au cours d’une intervention chirurgicale qui permettrait  la pénétration des cellules endométriales dans le myomètre.

Ces dernières années, la haute technologie de l’échographie 3D et de l’imagerie par résonance magnétique  (IRM) nous a permis de certifier l’existence de l’adénomyose.

Les méthodes d’imagerie indolore précitées, conjuguées avec l’histopathologie, nous ont permis de classer l’adénomyose en deux catégories: celle qui donne l’image d’une tumeur bénigne organisée (adénomyome) et celle qui  est  diffuse.

Les femmes adénomateuses présentent une incidence accrue d’infertilité et de fausses couches par rapport aux femmes du même âge et au profil de reproduction analogue. Cela est dû au changement du microenvironnement de l’utérus qui ne favorise pas l’implantation fœtale. En ce qui concerne les fausses couches, elles sont dues à des modifications dans les facteurs hormonaux et la microcirculation de la cavité de l’utérus.

Ainsi, l’expert en infertilité devrait déceler l’adénosomie dans le couple infertile et développer une stratégie appropriée pour parvenir à une grossesse dans les meilleurs délais.

L’approche peut être pharmacologique ou chirurgicale (laparoscopique) ;  dans le cas d’un jeune couple infertile sans autres facteurs d’infertilité connexes, l’attente et la surveillance peuvent suffire à provoquer l’effet souhaité.

L’adénomyose coexiste dans la majorité des cas avec l’endométriose. L’endométriose et l’adénomyose constituent une énigme pour la médecine du point de vue de leur mécanisme physiopathologique et n’ont pas été complètement élucidées. Les manipulations chez le couple infertile requièrent une grande prudence pour obtenir le meilleur résultat.

Nous sommes ici pour répondre à vos questions et discuter avec vous.

a